Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Apport en connaissance

 442 vues

Plusieurs éléments structurants sont de nature à faciliter l’émergence de démarches d’urbanisation des SI au niveau des ESMS :

  • la définition d’une ontologie1 et de règles de gestion communes notamment pour la constitution des indicateurs qui font l’objet de remontées vers les niveaux départemental, régional et national. Cela permettrait aux gestionnaires de définir leurs besoins et aux éditeurs de solutions de mieux structurer leur offre. Ceci pourrait faciliter à terme l’automatisation de cette remontée d’informations attendues des ESMS et de disposer d’analyses consolidées basées sur des données fiables ;
  • une synergie dans la mobilisation des acteurs nationaux (institutionnels et fédérations) pour la définition d’un cadre structurant pour les opérateurs leur permettant d’optimiser leur démarche dans un secteur où la maturité du marché des solutions est émergeante. Par exemple, la formalisation d’un cahier des charges national pour un outil métier serait de nature à faciliter l’expression des besoins, le choix des solutions SI et, par voie de conséquence, l'émergence d'une offre structuée;
  • un appui sur le champ des SI au niveau local. En effet, l’ARS et le conseil général peuvent apporter un appui aux gestionnaires afin qu’ils soient en mesure de développer leur SI. Cet appui peut revêtir plusieurs formes :
    • Appui méthodologique (démarche à adopter, utilisation de guides ou de documents types…),
    • Appui humain par l’apport de compétences dans le champ des SI, rarement disponibles en ESMS.

La contractualisation entre les gestionnaires médico-sociaux, les ARS et les conseils généraux constitue à cet égard un levier intéressant. La mobilisation de l'expertise des Groupements de coopération sanitaires (GCS) régionaux dans le champ des SI est également une voie explorée par certaines régions (ex. : études de GCS régionaux dans le secteur médico-social, accompagnement de GCS à la mise en place d’outils propres au secteur médico-social, ouverture des instances de gouvernance de GCS régionaux à des gestionnaires médico-sociaux…).

Retour d’expérience de l’ARS Alsace et du groupement de coopération sanitaire e-santé Alsace

Dans le cadre du Programme EMERGENCE de l’ASIP Santé, et concomitamment à l’élaboration du SROSM, le GCS e-santé Alsace a dressé en 2011 un état des lieux des SI du secteur médico-social. Celui-ci s’est appuyé sur une démarche participative permettant d’intégrer les spécificités du secteur médico-social dans la reconstitution de ses processus. Plusieurs axes de travail ont été déclinés dans un portefeuille de projets. Quatre projets ont été considérés comme prioritaires et font actuellement l'objet de travaux approfondis ou d'expérimentation :

  • Le dossier médico-social.
  • La gestion des listes d’attente.
  • La mutualisation des compétences et expertises médicales.
  • Le suivi de l’usager à domicile.

Ces chantiers concernent les champs des personnes âgées et des personnes handicapées. Ils font l’objet d’un pilotage commun de l’ARS et des conseils généraux du Haut-Rhin et du Bas-Rhin avec une implication des gestionnaires et MDPH.

Contact : Gaston STEINER, Directeur GCS e-santé Alsace

1 - Il s’agit plus particulièrement de s’accorder sur une représentation consensuelle entre les différents acteurs du secteur médico-social afin d’être d’accord sur un sujet particulier avec un objectif commun. Le but est de définir un ensemble de connaissances dans un domaine donné. Pour un développement logiciel par exemple, une ontologie explicite un vocabulaire en définissant les termes nécessaires pour partager la connaissance liée au domaine traité.

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 15/01/2017

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Inscription

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Systèmes d’information dans le secteur médico-social : retours d'expérience et grands enseignements (Apport en connaissance).

Vous êtes perdu ?

Haut de page