Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Apport en connaissance

Synthèse

Sommaire

 3139 vues

Cas organisationnels fréquents

L’établissement de santé a des possibilités à gérer la planification et la programmation qui dépendent directement des organisations (intégration complète souvent constatée en secteur public, intégrations partielles souvent observées en secteur privé ou dans les GIE et GCS, partenariats…). Quatre cas organisationnels fréquents peuvent être schématiquement décrits :

  • Cas 1 : l’établissement gère en interne la totalité des soins, des actes et consultations externes, des actes médicotechniques, des interventions au bloc opératoire, des actes paramédicaux…et est donc en mesure de gérer la planification et la programmation de l’ensemble de ces domaines.
  • Cas 2 : l’établissement gère en interne une partie des domaines seulement, mais une interopérabilité a été construite avec les SI des autres entités juridiques, ou un outil commun transversal est utilisé. L’établissement peut alors gérer la planification de l’ensemble des domaines (Agenda Patient) et la programmation des domaines qu’il gère.
  • Cas 3 : l’établissement gère en interne une partie des domaines seulement, mais une interopérabilité a été construite avec les SI de certaines des entités juridiques avec lesquels il a une convention, mais pas avec tous. L’établissement peut alors gérer automatiquement la planification des domaines qu’il gère et des domaines concernés par les interopérabilités, mais la planification des domaines sans interopérabilité nécessiterait une saisie non automatique, manuelle. La programmation des domaines qu’il gère est possible.
  • Cas 4 : l’établissement gère en interne une partie des domaines seulement et aucune interopérabilité n’a été construite avec les SI des entités juridiques avec lesquels il a une convention. L’établissement peut alors gérer automatiquement la planification uniquement des domaines qu’il gère mais la planification de tous les autres domaines sans interopérabilité nécessiterait une saisie non automatique, manuelle. La programmation des domaines qu’il gère est possible.

La conduite du projet d’informatisation du D4 selon chaque cas organisationnels est abordée dans les publications « Programmation des ressources et agenda du patient » à retrouver sur www.MonHopitalNumerique.fr/recherche-par-referencement/requete-generator/294/null/null.

Périmètre du domaine fonctionnel

L’atteinte des cibles d’usage du domaine D4 nécessite l’informatisation de la planification de :

  • Actes paramédicaux (hors plan de soins),
  • Actes et consultations externes,
  • Actes médicotechniques,
  • Interventions au bloc opératoire,
  • Rendez-vous paramédicaux (kinés, psychologues, etc.).

… permettant une vision du planning du patient.

En termes de planification, ce domaine vise, à un stade plus avancé, la mise en place d’une interface internet permettant aux patients externes la prise de rendez-vous. Le domaine D4 peut également porter sur la programmation des ressources nécessaires aux actes :

  • Programmation du bloc opératoire : personnel, maintenance, logistique,
  • Programmation des séances (chimiothérapie, dialyse, etc.),
  • Programmation des actes techniques (imagerie, bloc, etc.),
  • Gestion des lits,
  • Etc.

En termes de programmation, ce domaine vise, à un stade plus avancé, la programmation complète du parcours du patient et la gestion des plateaux techniques. Un établissement dans les cas organisationnels 3 et 4 n’atteint pas les cibles HN sur le D4.

Point de vigilance du domaine fonctionnel

Dans le cas des établissements privés, l’atteinte de la cible est facilitée par une gestion commune de la programmation des ressources et agenda du patient, à travers l’utilisation par les professionnels de santé libéraux d’un logiciel de gestion de cabinet commun avec le logiciel de DPI de l’établissement. Des solutions d'interfaçage automatiques ou manuelles sont également envisageables.

Principaux points durs rencontrés dans l’atteinte des cibles du domaine D4

Les principaux points durs communs à l’atteinte de tous les indicateurs de ce domaine sont :

Retrouvez les ressources permettant de répondre à ces questions sur www.MonHopitalNumerique.fr/recherche-par-referencement/requete-generator/294/null/null.

Sous-chapitres :

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 13/07/2015

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Produire efficacement les indicateurs d'usage HN (Apport en connaissance) qui traite de Méthodologique, Chef de projet.

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Produire efficacement les indicateurs d'usage HN (Apport en connaissance) qui traite de Méthodologique, Chef de projet.

Vous êtes perdu ?