Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.

Retour d'expérience, témoignage ♦ Apport en connaissance

 786 vues

Cette partie vise à présenter des propositions d’axes de travail. Ils ont été identifiés lors des audits et lors de 2 groupes de travail s’étant tenus à l’ANAP les 12 et 19 mars 2014. Ces groupes ont réuni des représentants des établissements audités et des personnes qualifiées sur le SIH (DGOS, ANAP, ambassadeurs Hôpital Numérique, collèges des DSI).

Ces propositions s’articulent autour de 3 axes :

  • Les actions visant à renforcer les capacités des établissements en maîtrise d’ouvrage des SI et à les préparer à intégrer leur système dans le parcours coordonné du patient en participant à la mise en place d’un système d’information territorial
  • Les actions de structuration de l’offre de SIH
  • Les actions visant à renforcer l’action publique et à accroitre la lisibilité des actions

Axe 1 : renforcer les capacités des maîtrises d’ouvrage et préparer les établissements à s’intégrer au parcours du patient

Renforcer l’intégration de la stratégie de l’établissement dans l’évolution du SI

  • Systématiser l’usage des outils et méthodes de pilotage par les directions/directoires : schéma d’évolution/schéma directeur du SI (intégrer l’évolution du SI dans la stratégie d’établissement), gestion de portefeuille de projets (arbitrage des priorités SI) ;
  • Placer les Directions des systèmes d’information en proximité immédiate de la Maîtrise d’Ouvrage et des acteurs métier : systématiser l’intégration de la fonction de Maîtrise d’Ouvrage du SI dans les Comités de Direction ou dans les directoires ;
  • Arbitrer explicitement le rôle majeur de la DSI : appui à la transformation (DSI + Organisation : approche par la valeur et par les processus, proximité avec les acteurs métier, orientation « service » avec les utilisateurs, etc.) ou fonction technique (DSI + Technique : maîtrise d’oeuvre complète, expertise, pilote de prestataires et externalisation, etc.).

Développer les compétences en Maîtrise d’Ouvrage du SI

  • Former systématiquement les décideurs (Directeurs, Présidents de CME) à leur rôle propre dans le SI, par des actions en formation initiale et en formation continue ;
  • Permettre aux établissements d’acquérir les compétences clés en Maîtrise d’Ouvrage du SI, en particulier :
    • le Directeur du SI : manager avant tout
    • l’urbaniste et/ou l’architecte du SI : compétence fonctionnelle voire métier avant d’être une compétence technique
    • le Responsable de la Sécurité du SI : fonction de consensus et de contrôle, avant d’être une fonction technique.
  • Recourir à la mutualisation des compétences de façon appropriée. Dans les cas où l’opportunité d’externaliser tout ou partie du SI est avérée, renforcer symétriquement les compétences de la Maîtrise d’Ouvrage.

Préparer l’ouverture des SI des ES sur le territoire, en préservant la stabilité de leur trajectoire d’évolution

  • Développer l’approche urbanisée du SI à l’échelle territoriale (et pas seulement à l’échelle de l’établissement et à l’échelle nationale) ;
  • Opter pour une convergence des SI des établissements dès lors que leurs processus de soins sont fortement intégrés, pour tendre à des systèmes d’information territoriaux d’établissements homogènes ;
  • Développer la maîtrise de l’intégration de systèmes et de l’interopérabilité par les DSI hospitalières.

Axe 2 : favoriser l’adéquation entre l’offre et la demande

Conforter les travaux d’interopérabilité et accélérer leur diffusion et prise en compte par les éditeurs

  • Renforcer les incitations à l’interopérabilité pour compenser les effets liés au marché concurrentiel ;
  • Intégrer l’interopérabilité comme un levier majeur de la politique industrielle de la filière TIC santé ;
  • Fournir un appui opérationnel aux offreurs de technologie pour faciliter la prise en compte de l’interopérabilité.

Améliorer la lisibilité du calendrier des livraisons applicatives

  • Renforcer l’opposabilité des plans produit des éditeurs dans la relation contractuelle ou précontractuelle avec les clients ;
  • S’assurer de la prise en compte dans les logiciels des évolutions règlementaires et de leur livraison dans un calendrier clair ;
  • Assurer une lisibilité de la gestion des évolutions de la part des éditeurs.

Consolider, voire construire un dialogue efficace entre clients et fournisseurs

  • Systématiser les clubs utilisateurs en leur permettant de fonctionner de façon autonome par rapport aux éditeurs ;
  • Corriger, au sein de ces clubs, les asymétries liées à la taille des établissements

Axe 3 : Renforcer l’action publique en faveur du développement des SIH

Accélérer le déploiement des grandes infrastructures partagées et de l’interopérabilité

  • Finaliser ou accélérer le déploiement des infrastructures fonctionnelles clés : identifiant du patient (INS), répertoire des professionnels (RPPS), des structures (RASS) et des ressources (ROR) ;
  • L’interopérabilité intra hospitalière doit être réinvestie par les acteurs nationaux, au même titre que l’interopérabilité liée au partage et à la circulation des données entre acteurs de santé.

Assurer la pérennité des données de santé en créant les conditions de création et de gestion des données de santé de manière neutre et à valeur probante

  • Sécuriser les établissements à brève échéance sur la production et la conservation des données ;
  • Assurer la valorisation du patrimoine informationnel (médecine personnalisée, simulation en santé, veille et alerte épidémiologique, big data, etc.).

Créer les conditions de comparaison et améliorer la visibilité des SIH français à l’international

  • Se donner les moyens de situer la France dans le paysage international ;
  • Réintroduire la France dans les travaux internationaux, notamment en partageant les informations et les résultats des politiques publiques, dans un objectif de valorisation de l’action publique et d’émulation avec les autres pays.
Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 14/10/2014

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Inscription

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Partager l'état des lieux des SIH en France et les déterminants de son usage (Retour d'expérience, témoignage ♦ Apport en connaissance).

Vous êtes perdu ?