Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Apport en connaissance

Sommaire

Ressources associées

Personne ressource

Etienne MAUGET

 201 vues

Les besoins relatifs à l’exploitation des données

Compte tenu du rôle particulier des établissements d’HAD en tant que coordonnateurs de soins multiples, et afin de renforcer l’efficience de l’établissement d’HAD, il importe de disposer d’outils performants pour l’exploitation des données.

Exigences générales

Les outils d’exploitation de données disponibles dans le SI HAD s’appuient sur la structuration des données du SI et sur les composants d’infrastructure qui permettent cette structuration (SGBDR, Workflow).

Les outils d’exploitation de données disponibles dans le SI HAD peuvent prendre des formes diverses selon les besoins, la fréquence des requêtes, les exigences d’ergonomie exprimées par les utilisateurs :

  • Des requêtes directement intégrées au logiciel métier, permettant un recueil de paramètres via un formulaire, et qui présentent un résultat sous forme de liste de travail, à partir de laquelle on peut sélectionner un ou plusieurs dossiers et réaliser différentes fonctions sur cette sélection

  • Des requêtes construites sur un infocentre et utilisant un langage et un espace de requête approprié (univers). Ces requêtes doivent pouvoir être enregistrées (paramètres comme résultats) afin de faciliter leur réutilisation. Les résultats se présentent sous forme de tableaux ou de graphes, et doivent pouvoir être aisément exportés dans un outil de traitement de type Tableur.

  • Des tableaux de bord, à visée opérationnelle ou à visée de pilotage institutionnel, construits le plus souvent à partir d’une collection de requêtes et mis en forme de façon très ergonomique. Ces tableaux de bord peuvent constituer les outils de travail essentiels des directeurs ou des cadres de l’établissement.

Complétude à chaque étape de la prise en charge

Le SI HAD fournit de façon automatique des fonctions de contrôle de la complétude des dossiers à chaque étape de la prise en charge, et notamment :

  • Lors de la demande d’HAD et la pré-admission

  • Durant le séjour

  • A la sortie

  • A la clôture du dossier, sa facturation et le résumé PMSI.

Les fonctions de contrôle de complétude indiquent notamment :

  • Les données absentes ou incomplètes

  • Les processus, initiés dans le système de workflow, qui ne sont pas terminés ou dont l’exécution des tâches n’a pas été acquittée

Thématiques pour les fonctions d’exploitation de données

Potentiellement, toutes les informations contenues dans le SI HAD doivent pouvoir faire l’objet de fonctions d’exploitation de données.

Cependant, quelques domaines clés méritent d’être soulignés.

  1. La gestion des demandes d’hospitalisation et leurs statistiques

  • accord, refus, autre orientation

  • les motifs des demandes, les causes de refus, les délais entre l’enregistrement de la demande et la décision,

  • les typologies de demandes (origine, sectorisation géographique),

  • les typologies de patients, …

  1. L’exploitation des données du plan de soins et du diagramme de soins

  • Etat des soins en cours, ou sur une période de temps donnée, selon différents paramètres : par types de soins, par classes d’effecteurs, par patient ou groupe de patients, par sectorisation géographique, par ancienneté des séjours

  • Recherche de situations anormales (tâches en retard ou non acquittées, alertes)

  • Evaluation du volume de soins et de la charge pour une période donnée

  1. Tableaux de bord de pilotage

  • Les tableaux de bord de pilotage doivent être paramétrables par l’établissement HAD, sur la base de modèles pré-enregistrés

  • Les bases de temps des tableaux de bord de pilotage sont le mois, le trimestre, le quadrimestre, le semestre, l’année

  • Les tableaux de bord de pilotage portent principalement sur trois volets :

    • L’activité produite, quantitativement et qualitativement : nb de journées d’hospitalisations, nb de nouveaux séjours, nb de sorties, typologie des séjours (motifs d’hospitalisation, typologie du projet thérapeutique), répartition des durées de séjour, durée moyenne de séjour et durée moyenne de présence.

Ces éléments peuvent être modulés par typologie de patient (enfant, adulte, personne âgée…)

Autre axe d’analyse : répartition des séjours d’une période donnée par valeurs de l’Indice de Karnofsky (IK)

  • La valorisation de l’activité : état des facturations AM, PMSI, comparaison entre les factures émises et le recouvrement

  • Les ressources mobilisées : consommation de médicaments, mobilisation des soignants internes à l’établissement, mobilisation des effecteurs externes

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 12/10/2018

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Inscription

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Définition du Système d'Information de l'HAD (Apport en connaissance).

Vous êtes perdu ?

Haut de page