Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Enseignements

Ressources associées

Démarche

D2 - Dossier patient informatisé interopérable

Personne ressource

Chrystèle BONNAUD

Personne ressource

Wilfrid BENARD

Personne ressource

Elise MORICHON

Glossaire

 13 vues

Présentation générale de l'établissement

L’ACSSO est une association offrant plusieurs activités : SSIAD, HAD et portage de repas à domicile (200 repas livrés par jour). Elle peut prendre en charge jusque 80 patients.

Le siège social de l’association est situé à Nogent-sur-Oise et le territoire couvert est divisé en 3 zones, chacune pilotée par une antenne des soins.

  • Les antennes sont situées à Creil, à Clermont-sur-Oise et à Crépy-en-Valois.

  • L’antenne de Creil accueille également le pôle logistique de l’association.

L'essentiel du circuit du médicament est assuré par des officines de villes, avec lesquelles une convention a été signée. En accord avec l’ARS, l’association possède un petit stock de médicaments qui constitue la « dotation pour soins urgents ».

Contexte du projet de DPI

Après 10 ans d’utilisation d’un logiciel de DPI et face aux besoins de nouvelles évolutions, l’ACSSO a pris la décision en 2012 de changer de logiciel.

Le choix s’est porté sur le DPI AtHome de UP qui est une solution full web.

Depuis avril 2015, en complément, le suivi de la délivrance des médicaments et l’observance de la prise par les patients s’effectuent dans l’outil MHComm qui est en cours de déploiement sur des tablettes installées chez les patients. Ces tablettes permettent de sécuriser le circuit du médicament.

Bilan observé

L’ensemble des soignants, comme les services administratifs et support sont satisfaits du nouvel outil :

  • Ils reconnaissent la facilité d’accès aux données par rapport à l’ancien logiciel

  • Le DPI assure l’exhaustivité des données concernant les patients.

Certaines évolutions sont néanmoins attendues.

Même si tous les documents papier sont scannés et intégrés dans le DPI, le suivi des patients reste très dépendant du format papier :

  • Le suivi de la prise en charge des patients est assuré par un classeur papier qui reste chez le patient

  • Une diversité d'intervenants, dont des libéraux, se relaient auprès des patients

  • Les comptes rendus de fin d’hospitalisation sont envoyés systématiquement aux médecins traitants au format papier.

Personnes rencontrées
  • M. AGGOUN, Responsable Service Informatique

  • Mme BANNEEL, Responsable des Soins

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 08/02/2018

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Inscription

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Identifier les spécificités du DPI dans les différents champs d'activité (Enseignements).

Vous êtes perdu ?

Haut de page