Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Enseignements

Ressources associées

Démarche

D2 - Dossier patient informatisé interopérable

Personne ressource

Wilfrid BENARD

Personne ressource

Elise MORICHON

Personne ressource

Chrystèle BONNAUD

 13 vues
Présentation générale de l'établissement

Le Groupe Hospitalier La Rochelle Ré Aunis est un établissement public MCO / SSR / Psychiatrie de 1 400 lits, dont dépendent également 4 EHPAD.

Le Centre Hospitalier de Rochefort est un établissement public MCO / SSR / USLD de 600 lits dont dépendent 6 EHPAD. Il est en direction commune avec le Centre Hospitalier de Marennes.

Les deux établissements appartiennent à la Communauté Hospitalière de Territoire Atlantique 17, avec le Centre Hospitalier de Marennes et le Centre Hospitalier Saint-Pierre d'Oléron.

Le GH La Rochelle Ré Aunis et le CH de Rochefort ont défini des politiques d'établissement distinctes. Si leurs directions sont distinctes, plusieurs directeurs-adjoints sont en poste sur les deux établissements par le biais de mise à disposition.

Le GH La Rochelle Ré Aunis et le CH de Rochefort ont comme objectif de disposer d'un SDSI commun à horizon 2017.

Contexte du projet de DPI

Le GH La Rochelle Ré Aunis et le CH de Rochefort ont souhaité chacun se doter d'un seul outil unique de DPI sur la totalité ou la quasi-totalité des activités / services. Le déploiement de la solution Crossway de McKesson au CH de Rochefort a joué en faveur du choix de cette même solution au GH La Rochelle (2012).

Avant de déployer le DPI, le circuit du médicament était déjà informatisé (Pharma de Computer Engineering). De même, la gestion des rendez-vous et un concentrateur de CR étaient déployés avec des outils internes. Certains EHPAD et certaines spécialités (Urgences, cardiologie ophtalmologie, dialyse) utilisaient des outils spécifiques.

Le projet a couvre le concentrateur de document, le dossier médical, le dossier de soin, la gestion des lits, la bureautique et la gestion des rendez-vous. Toutes les activités sont concernées, en dehors de la HAD et des urgences :

  • La gestion des rendez-vous et la bureautique sont à présent déployées

  • Le dossier médical et le dossier de soins sont en cours de déploiement dans l'ensemble des services du CH de Rochefort

  • Le dossier médical et le dossier de soins sont en cours de déploiement au GH La Rochelle Ré Aunis. Seul le pôle gériatrie est déployé. Les services de SSR , psychiatrie et EHPAD sont planifiés en 2016

  • La gestion des lits démarre en pilote à l'automne 2015 au GH La Rochelle.

Les deux établissements sont en cours de dépôt d'une candidature à des financements Hôpital Numérique.

Bilan observé

Le déploiement d'un outil unique nécessite de savoir refuser certaines demandes spécifiques des services.

Deux stratégies différentes ont été mises en œuvre dans les établissements :

  • Au CH de Rochefort, les fonctionnalités sont déployées successivement dans l'ensemble des services. Ceci implique plusieurs supports et un DPI incomplet mais permet d'impliquer tous les professionnels rapidement dans le DPI et de créer une attente

  • Au GH La Rochelle, l'ensemble des fonctionnalités est déployé dans chaque service. Ceci limite la cohabitation des outils, mais rallonge le planning de déploiement. Le projet doit être soutenu institutionnellement pour être orienté / arbitré à partir des expériences d'un 1 ou 2 services.

Principaux facteurs clés de succès
  • Engagement et soutien de la Direction

  • Mise en place d'instances décisionnelles fortes dans la gouvernance du projet

  • Évaluation pertinente des besoins (forts) en terme d'accompagnement et de support après les déploiements

  • Limitation des développements spécifiques

  • Massification rapide de l'usage du DPI sur l'établissement afin d'atteindre les gains institutionnels attendus

  • Communication sur les potentialités de l'outil (notamment en termes de management de pôle / services) et sur les interdépendances du projet de DPI

  • Expérience transverse à plusieurs activités de l'équipe projet

Personnes rencontrées
  • David Cuzin : Directeur QualitéGH La Rochelle Ré Auis, CH Rochefort

  • Joëlle Gouin : cadre de santé, référente DPI CH La Rochelle

  • Thérèse Lefevbre : RSI La Rochelle

  • Loïc Vallaeys : cadre de santé, référent DPI CH Rochefort

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 08/02/2018

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Inscription

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Identifier les spécificités du DPI dans les différents champs d'activité (Enseignements).

Vous êtes perdu ?

Haut de page