Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Enseignements

Ressources associées

Démarche

D2 - Dossier patient informatisé interopérable

Personne ressource

Gilles HERENGT

Personne ressource

Wilfrid BENARD

Personne ressource

Etienne MAUGET

 346 vues
Présentation générale de l'établissement

La clinique Breteche fait partie du Groupe de santé Elsan qui regroupe plus de 100 établissements de santé privés sur tout le territoire.

Avec une capacité de 220 lits, la Clinique comptabilise 13 000 à 15 000 passages par an. Elle est située à Nantes.

L’établissement s’organise autour de deux activités (MCO 170 lits et SSR 50 lits) et dispose de nombreuses spécialités, parmi lesquelles un pôle d’Algologie dont il a fait sa spécialité.

Contexte du projet de DPI

Il y a 10 ans, une stratégie de convergence des SI a été mise en place et s’est articulée autour de deux systèmes majeurs interconnectés :

  • Le DPI de l’éditeur SIGEMS : le choix s’est porté sur une solution intégrée avec un socle très large permettant de couvrir le maximum de fonctionnalités

  • L’outil Optim pour la gestion des blocs opératoires (9 salles) de l’éditeur NEXUS.

Cette stratégie fut alors inscrite dans le projet d’établissement et portée par la direction ainsi que par des référents médecins. Le SDSI a par la suite permis de planifier la mise en œuvre opérationnelle de la convergence.

Avant que ne soit choisi le DME, la majeure partie des services de soins n’étaient pas informatisés et les fonctions support l’étaient à des niveaux inégaux avec des outils disparates.

Le déploiement du nouvel outil a été réalisé en trois phases :

  • Le déploiement en un an des modules de gestions des fonctions support et administratives de SIGEMS (comptabilité, facturation, paye, PMSI, admissions, pré-admissions) et la gestion du stock de la pharmacie

  • le déploiement depuis 2008 du Dossier Médical d’Établissement (DPI) : circuit du médicament, dossier médical, dossier de soins, gestion des lits). ainsi que la gestion des lits.

  • Le déploiement des prescriptions connectées de biologie et la récupération automatique des résultats depuis 2013. La récupération automatique des comptes rendus et le déploiement du PACS sont aujourd’hui en cours de finalisation.

La clinique a bénéficié de financements Hôpital Numérique sur le domaine fonctionnel 4 « Programmation des Ressources et Agenda du Patient ». L'établissement a également bénéficié d'un Contrat de Bon Usage du Médicament.

Bilan observé

Les principaux bénéfices apportés par la mise en place du DPI et reconnus par les utilisateurs sont les suivants :

Concernant la prise en charge patient :

  • Une prise en charge plus sécurisée.

  • Une vision transversale des médecins sur le patient.

  • Une optimisation des parcours patients.

Concernant l'établissement :

  • Un travail facilité pour le PMSI grâce à la centralisation des informations et à une amélioration de leur fiabilité.

  • Une meilleure visibilité sur l’activité de l’établissement.

La majorité des professionnels reconnaissent gagner beaucoup de temps pour la recherche d’informations, grâce à leur centralisation au sein du DPI.

Le « Zéro papier » n’est pas un objectif poursuivi par la clinique. Cependant, face aux reliquats papier, une réflexion est menée pour essayer d’informatiser ce qui peut l’être. Actuellement, un dossier papier est créé pour chaque patient. Afin d’éviter les doublons, les données papier ne sont ni scannées, ni ressaisies.

Principaux facteurs clés de succès

Les facteurs clés de succès identifiés sont les suivants :

Au niveau de la direction de l’établissement :

  • Une stratégie très claire et bien définie.

  • Un engagement fort de la direction qui se fait le sponsor du projet.

  • Une hiérarchie raccourcie pour plus d’efficacité et de réactivité.

Au niveau du projet :

  • Une équipe et des chefs de projets avec du temps dédié à la mission.

  • Une bonne compréhension et une proximité permanente avec le terrain.

  • Un référent issu du métier qui centralise les remontées du terrain et qui a une relation directe avec l’éditeur.

  • Une culture de projet (objectif, délais, livrable, amélioration continue, ...).

  • Une communication efficace qui donne du sens au projet (amélioration de la sécurité, ...).

Personnes rencontrées
  • Mme RICHARD, Directrice

  • Mme BOSSE, Directrice des Soins

  • Mme BRETECHE, Médecin DIM

  • Mme COURAUD, Référente du DME et Responsable de la gestion des lits

  • M. SAINT-MICHEL, Responsable Service Informatique

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 08/02/2018

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Inscription

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Identifier les spécificités du DPI dans les différents champs d'activité (Enseignements).

Vous êtes perdu ?

Haut de page