Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Enseignements

Ressources associées

Démarche

D2 - Dossier patient informatisé interopérable

Personne ressource

Elise MORICHON

Personne ressource

Gilles HERENGT

Personne ressource

Etienne MAUGET

 220 vues

Une partie fondamentale du travail de l’HAD consiste à coordonner les intervenants à domicile, ce qui consister à faire des commandes, des ordres de mission, à organiser des tournées, et nécessite une évaluation de la logistique et une capacité de gestion des anomalies.

En pratique, les travaux de l’ANAP sur le SI des HAD font état de deux constats :

  • L’IDE coordinateur de la structure récupère souvent une fois par semaine l’ensemble des informations et les re-saisit dans le DPI (à partir des classeurs et feuille de route), avec par conséquent jusqu’à une triple saisie : classeur, feuille de route, SI.

  • Le plan de soins est parfois structuré par patient ou par salarié / intervenants.

  • Concernant la prescription, les professionnels de HAD sortent souvent du cadre réglementaire, car ils ressaisissent les prescriptions des autres acteurs (pharmacien de la PUI ou médecin coordinateur avec la validation du pharmacien de la HAD).

Ils l’ont dit - L’utilisation du DPI dans une HAD

«Le principal obstacle à l’utilisation du DPI en HAD est la collecte des informations générées par les intervenants libéraux qui ont également des outils propres à leur profession. »

Jim Aggoun, Responsable administratif, financier et informatique, ACCSO

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 08/02/2018

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Inscription

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Identifier les spécificités du DPI dans les différents champs d'activité (Enseignements).

Vous êtes perdu ?

Haut de page