D1.5/Taux de services de soins et MT accédant au CR, résultats et images sous forme électronique

Messages

Par Mouhamadou DIOP le 25/07/2016 à 16:46
Bonjour,



Nous sommes un SSR et travaillons actuellement sur le domaine D1.



Dans le document ANAP ''Produire efficacement les indicateurs d'usage hôpital numérique", il est précisé que "cet indicateur concerne les CR d'imagerie et l'ensemble des services de l'établissement" en ce qui concerne le calcul du taux.

Dans la mesure où certains services n'ont pas accès aux comptes rendus -car ne disposant de l'outil pour la consultation- faudrait-il inclure tous les services de l'établissement dans le dénominateur ou seulement ceux qui y ont accès?



Merci pour votre réponse.



Cordialement,­
Par Didier ALAIN le 26/07/2016 à 09:56 Animateur de groupes
dipo1976,



Il faut bien inclure au dénominateur ­tous­ les services. Il s'agit en fait de vérifier les services qui ont un accès effectif par apport à l'ensemble des services cliniques et médico-techniques. Sans quoi, votre taux serait forcément proche de 100% !­
Par Mouhamadou DIOP le 03/08/2016 à 13:53
Bonjour,



Merci pour votre réponse apportée au D1.5.



J'avais d'autres questions à vous poser mais avant cela je me présente puis vous résume le contexte de notre établissement.



Je suis responsable qualité au Centre Médical le Pontet depuis 4 mois. En tant que responsable qualité, j'ai aussi la charge de gérer le dossier hôpital numérique, et je suis également référent du système d'information.



Contexte de l'Etablissement et caractéristiques organisationnelles :



Le Pontet est un SSR spécialisé dans les soins polyvalents et affections respiratoires pour adultes, disposant de 97 lits.



La totalité des examens est produite en externe.



Les comptes rendus de biologie sont disponibles le Dossier Patient Informatisé (DPI (OSIRIS)). La production des résultats ou comptes rendus est réalisée par flux automatisé via H’Prim des données du laboratoire vers le DPI.



Les résultats d'imagerie sont disponibles dans le PACS du centre hospitalier qui les produit. L'import dans le DPI est déclenché manuellement par les secrétaires médicales : elles scannent les clichés radiographiques puis les intègrent dans le DPI. Ces clichés réalisés sur le site du centre hospitalier sont accessibles sur le serveur ‘‘logiciel imagerie médicale’’, installé dans les postes informatiques des services concernés. L’interprétation de l’imagerie revient au médecin prescripteur du Centre médical le Pontet. Le compte rendu d’interprétation est notifié dans le DPI; il n'est pas structuré à ce jour.



Les autres comptes rendus d’imagerie (Examens de scanner, IRM, radiographie interventionnelle, échographie, scintigraphie, PET scan) sont réalisés par d'autres centres et rédigés par le médecin qui a réalisé l’acte d’imagerie. Le compte rendu écrit est intégré dans le DPI. Les clichés sont conservés dans le ‘‘dossier papier’’ du patient, avec le CD-ROM s’il y a lieu. Les images ne sont pas accessibles dans le DPI.



Questions :



Il est précisé dans le document de l’ANAP que le compte rendu doit être structuré pour être pris en compte dans le calcul de l’indicateur. Un CR structuré répond aux critères suivants : identifiant de séjour, identifiant du patient, identifiant du prescripteur, date d’examen, type d’examen, mode d’examen, identifiant du prestataire.

Or, dans notre établissement, nous n’avons, me semble-t-il, aucun CR structuré ; car il n’est mentionné aucun identifiant de séjour dans les CR, qu’il s’agisse des CR de biologie, d’imagerie, résultats d’imagerie. Par conséquent, nous aurons « 0 » au niveau du numérateur et du dénominateur. Faut-il tenir compte au niveau du dénominateur de tous les CR produits, quel que soit le type ? Que faire ?



Qu’appelle-t-on liste des services disposant d’un système d’accès aux CR des examens déployé ? Faut-il formaliser un document comme élément de preuve ?



Merci d'avance pour votre réponse,



Cordialement,­
Par Karl HAUSKNOST le 18/08/2016 à 16:16
Bonjour,



Par liste des services, vous pouvez vous appuyer sur le référentiel unique de structure que vous avez produit lors de l'atteinte des pré requis.



Sur la question des compte-rendus structurés, si le rédacteur est un médecin de votre centre, il doit répondre aux critères fixés qui sont des critères valables pour tous les CR médicaux

Si vous faites un import à partir de la base d'un prestataire externe, il convient que le CR récupéré soit intégré dans le DPI afin de vous assurer contre le risque d'identitovigilance (En effet, je suppose que le prestataire externe n'utilisera pas votre IPP).

Dans tous les cas, vous devez constituer un dossier preuve sur l'usage et non uniquement sur l'atteinte du taux. La procédure d'import, d'accès aux CR au sein du DPI et de maitrise du risque d'identité sur ces examens est le document preuve recevable.



En espérant avoir répondu à votre question.



KH, ambassadeur HN Poitou-Charentes­