D3.2 et D3.5 - Questions sur prescriptions de biologie et bons de demande papier

Messages

Par Delphine GUITTET le 02/10/2015 à 14:56
Bonjour,



Si l'on considère la définition des indicateurs Hôpital Numérique D3.2 et D3.5, il faut que la prescription de biologie soit informatisée et que cette prescription apparaisse dans le plan de soin. Il est indiqué aussi que les prescriptions de biologies peuvent être connectées ou non avec le logiciel de biologie.



J’ai les questions suivantes dans le cas d’une prescription non connectée :

1)° Si la prescription de biologie est créée et validée dans le logiciel SIH par un médecin et que cette prescription est visible dans le plan de soin, avec possibilité pour l’IDE d’indiquer que le prélèvement a été effectué, est-ce suffisant pour les indicateurs D3.2 et D3.5 ? :

- Y a-t-il obligation de générer le bon de demande de biologie à partir du plan de soin ou bien l’IDE peut utiliser les bons papier pour indiquer les analyses à faire et les informations de prélèvement ?

- Le bon papier de demande de prélèvement doit-il porter la signature du médecin s’il y a une prescription informatisée correspondante dans le dossier patient ?



2°) Si une prescription de biologie est faite par le médecin dans les observation médicales informatisées (avec possibilité de « tagger » cette observation de manière à pouvoir facilement les identifier pour les indicateurs), est-ce que c’est considéré comme ok pour l’indicateur D3.2 ?



3°) Si une prescription de biologie est faite par le médecin dans les observation médicales, est-ce que si la ligne dans le plan de soin est générée par l’IDE c’est ok pour l’indicateur D3.5?



Merci d’avance de vos réponses



Cordialement­
Par Patrick BLANCHET le 02/10/2015 à 20:25 Animateur de groupes
Bonjour

mes réponses en italique intégrées aux questions multiples pour faciliter la lecture; j'essaie de rester dans le cadre indicateurs HN même si certaines des solutions proposées imposant une re saisie peuvent poser problème dans d'autres contextes.

1)° Si la prescription de biologie est créée et validée dans le logiciel SIH par un médecin et que cette prescription est visible dans le plan de soin, avec possibilité pour l’IDE d’indiquer que le prélèvement a été effectué, est-ce suffisant pour les indicateurs D3.2 et D3.5 ? : ­oui­

- Y a-t-il obligation de générer le bon de demande de biologie à partir du plan de soin ou bien l’IDE peut utiliser les bons papier pour indiquer les analyses à faire et les informations de prélèvement ?­ ­la démarche d’informatisation est aussi destinée à supprimer la transcription ; la démarche que vous proposez est en contradiction avec cet objectif mais les cibles d’usage HN ne précisent pas d’obligation dans ce domaine, donc je dirais non dans ce contexte­

- Le bon papier de demande de prélèvement doit-il porter la signature du médecin s’il y a une prescription informatisée correspondante dans le dossier patient ?­ ­L’ordonnance papier doit comporter l’indication du prescripteur et sa signature ; si elle est imprimée à partir d’une prescription électronique avec signature électronique il n’est pas nécessaire de faire signer le document papier ; par contre si elle est renseignée en version papier la signature du prescripteur doit logiquement confirmer la réalité de la prescription et l’absence d’erreur de transcription. Se rappeler quand même là aussi que ce problème est hors champs pour les indicateurs HN­



2°) Si une prescription de biologie est faite par le médecin dans les observations médicales informatisées (avec possibilité de « tagger » cette observation de manière à pouvoir facilement les identifier pour les indicateurs), est-ce que c’est considéré comme ok pour l’indicateur D3.2 ? ­stricto sensu et sous condition que l’observation comporte bien tous les éléments nécessaires à une prescription (identifiants et signature électronique du prescripteur, date et heure de la prescription, date et heure d’exécution de la prescription, précision des prescriptions) oui (en fait vous recréez une prescription, à un endroit différent des autres).

­


3°) Si une prescription de biologie est faite par le médecin dans les observations médicales, est-ce que si la ligne dans le plan de soin est générée par l’IDE c’est ok pour l’indicateur D3.5? ­c’est un cas d’usage observé ­



je reste à votre ecoute

cordialement

Patrick Blanchet

membre Groupe Expert HN­
Par Delphine GUITTET le 06/10/2015 à 12:18
Merci beaucoup pour cette réponse rapide.

Je retiens qu'outre les indicateurs HN, l'idée si on garde le bon papier est qu'il soit imprimé dans le SIH pour ne pas avoir de re-transcription.



Cordialement­
Par Sylvie COIFFARD le 02/11/2015 à 18:50 Animateur de groupes
Bonsoir,



J'ajoute qu'assez peu de logiciels de laboratoires sont en capacité d'intégrer aujourd'hui la prescription connectée, pour avoir eu à gérer le sujet sur plusieurs ES. L'impression de la prescription est donc la bonne méthode sachant qu'en parallèle vous devez mettre en place un flux d'identités vers le labo vous permettant une intégration si possible automatique des résultats en retour, voir de la facturation vers votre GAP. Par contre je pense qu'il faut éviter le plus possible les prescriptions dans les observations car vous perdez toute traçabilité et en particulier dans le plan de soins, mais je suis d'accord que rien n'est mentionné en ce sens pour HN



Cordialement



Sylvie Coiffard­