D3.4 : Comptage des prescriptions d'actes infirmiers

Messages

Par François BREUREC le 10/07/2014 à 12:26
Bonjour

Dans une prise en charge nécessitant l’administration d’un injectable (perfusion, médicament …) le protocole engage une prescription informatisée du médicament mais n’engage pas de manière formalisée (informatisée) de prescription d’actes infirmiers pourtant cet acte est implicite et réalisé.

Un établissement soulève cette question :

Peut-on comptabiliser ce séjour comme disposant d’une prescription médicamenteuse ? la réponse est je pense « oui »

Peut-on comptabiliser ce séjour comme disposant d’une prescription d'actes infirmiers ? je pencherai pour une réponse positive aussi ;



Qu’en pensez-vous ?



François Breurec­
Par Ronan LE REUN le 10/07/2014 à 12:44 Animateur de groupes
bonjour

La validation dans le plan de soins IDE d'une prescription a valeur d'acte IDE ?

Si l'IDE valide la fabrication d'une PERF ou PSE (médicament, diluant, concentration) puis

valide son administration, ceci a à mon sens valeur d'acte IDE.



Ronan LE REUN - Brest­
Par Thierry MORVAN le 16/07/2014 à 20:26 Animateur de groupes
Toutes prescription dans un plan de soin provenant d'un protocole , ou d'une prescription simple réaliser par un professionnel habilité à prescrire , remontant dans le plan de soin , administrée et tracée par un ou une IDE est une prescription suivie d'un acte infirmier . Pour répondre à votre question , je rejoins Ronan dans son analyse .Une perfusion reste donc une prescription , et son administration un acte .



Vous mentionnez un protocole , la prescription a t elle était réalisée par un professionnel habilité à prescrire ?



Cordialement



Thierry Morvan Saint Jean de Luz­
Par André APACK le 07/03/2016 à 21:49
Bonjour,

Le guide de la DGOS précise "actes et soins relevant du rôle propre de l’infirmier et actes et soins dispensés sur prescription médicale" ce qui signifie à mon sens la prescription d'une perfusion implique un acte infirmier qui doit être comptabilisé dans l'indicateur.



D'ailleurs si on se réfère à l'objectif de cet indicateur qui doit atteindre 60% des séjours, il est inatteignable si on ne comptabilise que les actes prescriptibles par les infirmiers (http://www.ameli.fr/professionnels-de-sante/pharmaciens/exercer-au-quotidien/droit-de-prescription-des-dispositifs-medicaux/droit-de-prescription-des-infirmiers.php).



Il faut donc bien comptabiliser les actes induits par des prescriptions afin d'avoir une chance d'atteindre l'objectif.



Cordialement.­